MENU

Claude…

L'Homme

Issu d’une très vieille famille bourguignonne, il grandit à Mâcon, puis il fréquente en auditeur libre l’école des Beaux Arts de Lyon, le soir après la fac. La Peinture, une passion qui ne l'a jamais quitté...

On le retrouve clerc de notaire, vendeur sur les marchés, salarié chez un géomètre… Plus tard, il créera un magasin de décoration. Homme de convictions, il milite à la fois contre la dictature Pinochet et contre les goulags soviétiques.

Il est élu adjoint au Maire d’Auxerre puis vice-président au Conseil Régional de Bourgogne. Mais rapidement, en 1992, il abandonne de son plein gré la vie publique. A ce sujet, il confiera au journaliste Christophe Pacalet en avril 2006 :

...j’avais l’impression d’en avoir fait le tour! quand on est élu à un certain niveau, on ne vit plus tout à fait normalement… et puis on n’a pas le droit de rêver en politique, en tout cas, on ne réussit pas à transposer ses rêves en bribes de réalité… et moi, rêver, j’aime ça…

Depuis, Claude Larrivé est revenu à ses premières amours : la peinture et l’écriture. Il cultive avec passion et exigence ses jardins secrets.


L'Artiste

Claude Larrivé a installé son atelier dans la région d’Auxerre, à quelques lieues de Chablis, à l’orée de la Forêt d’Othe, terre de ses ancêtres. Dans la sérénité de la campagne bourguignonne, loin des remous et des modes dont il n’a que faire, il crée une œuvre empreinte de sensibilité, d’émotions, quelquefois de révolte.

Fortement attaché à ses origines, les arbres, les étangs et les mares de cette région, mais aussi la Provence, l’Océan sont ses sources d’inspiration. Il privilégie la nature et son mystère. Il emploie l’acrylique, les pastels, l’aquarelle, l’encre ; il mixte volontiers plusieurs de ces techniques. Néanmoins, c’est l’huile qui garde sa préférence. Il la travaille à la brosse et au couteau par empâtements et glacis successifs.

Éclectique, il peint par petites séries des sujets différents. Il n’a pas de format privilégié. Ses vagabondages picturaux nous conduisent à travers ses paysages et ses émotions. A une représentation classiquement fidèle du sujet (pour ça il y a le numérique !), il préfère, entre figuration et abstraction, nous dévoiler le secret de son imaginaire. Sa recherche permanente de la couleur et de la lumière nous conduit jusqu’aux portes du rêve.

Dans un livre intitulé : "Vagabondages en noir et en couleurs", Claude Larrivé présente un choix de tableaux, dessins, et caricatures ainsi que des poèmes s’y rapportant.